Trio Henry

Artiste : Robert Casadesus

ACHETER

« Tout en préservant la force de l’unité classique, une architecture solide et un caractère bien affirmé, Robert Casadesus manifeste dans l’écriture de ses œuvres un attrait constant pour la modernité, les musiques populaires et le jazz. »
Jean Roy

 » Découvrir la musique écrite par un grand interprète est un privilège rare: celui d’accéder à son jardin secret. Si l’on connaît – et admire – Robert Casadesus pour ses interprétations pianistiques, alors, c’est avec une curiosité toute particulière que l’on aborde ses oeuvres. En effet, interprète rigoureux et respectueux des auteurs qu’il jouait, Robert Casadesus s’effaçait derrière ceux-ci. Son jeu parfaitement maîtrisé était fait d’élégance, de raffinement, de pudeur. Il ne s’épanchait pas. Dans son oeuvre, force est de constater que Robert Casadesus se livre beaucoup plus intimement. Ce qui frappe au premier abord, c’est une couleur très particulière, faite bien entendu de l’utilisation des modes, mais qui, au-delà du langage employé, révèle une sensibilité profonde emprunte à la fois de nostalgie et de lyrisme. Utilisant des éléments très simples, des thèmes quelquefois même enfantins, Robert Casadesus nous entraîne dans un univers qui lui est propre, et il sait nous y maintenir. De toute évidence, il maîtrise la forme, il sait construire sans donner jamais l’impression de se répéter. Grand interprète mozartien, mais aussi contemporain et familier de nos grands maîtres français, Fauré, Debussy et Ravel, on retrouve dans sa musique des caractéristiques également présentes chez ces musiciens : clarté du discours, sens de la couleur, pudeur du lyrisme, équilibre des proportions, sans que jamais sa musique ne donne à penser qu’elle est inspirée par l’un ou l’autre de ces glorieux aînés. La musique de Robert Casadesus lui est personnelle, elle ne copie aucune autre tout en étant respectueuse des règles musicales et elle nous touche parce qu’elle vient du coeur. Nous avons eu plaisir à la découvrir, plaisir doublé aujourd’hui de celui de la révéler au public ».
Yves Henry


L’esprit Robert Casadesus
En 50 ans de carrière, Robert Casadesus a constitué un héritage culturel qui le fait considérer aujourd’hui comme l’un des grands musiciens français du XXème siècle. Sa double vocation d’interprète et de compositeur lui confère le rare privilège d’être à la fois l’observateur et le prolongateur des principaux courants musicaux français du siècle dernier. Sans aucun doute, cette qualité transparaît en permanence dans son écriture musicale et lui apporte souffle et esprit. Si Ravel a pu dire, à propos d’une interprétation du Gibet : “Vous devez être vous-même compositeur pour si bien comprendre la musique des autres”, l’inverse se vérifie : Casadesus apporte dans ses œuvres tout ce qui forgea son vécu d’interprète, à savoir, l’authenticité, l’équilibre et la transparence.

“ Il est un virtuose de l’écriture comme il est un virtuose du clavier ; mais il n’est pas seulement cela, car chez lui, la solidité de la technique et la perfection du métier ne font que servir une pensée qui reste l’essentiel de son art.”
René Dumesnil, Mercure de France, 1er Novembre 1935

“ Les rythmes ont chez lui une grande importance, signe évident d’une modernité qu’il ne refusait pas davantage que la tradition classique. L’évolution lui paraissait préférable aux ruptures. Il ne cherchait pas à briser ce qui relie Rameau à Ravel, mais au contraire à montrer que par un mouvement continu la musique, comme la vie elle-même, évolue et peut conquérir de nouveaux territoires sans renier son passé.”

Jean Roy, L’intemporel Robert Casadesus

Robert Casadesus est finalement le modèle de l’harmonie, de l’accord parfait entre l’homme, son œuvre, sa vie et son art, “un style hautement original qui allie à la maîtrise du métier la fermeté et le sentiment poétique.”
Sacha Stookes, auteur de “The art of Robert Casadesus”, 1960

 

1. I. Appassionato - Trio pour piano, violon et violoncelle n°1, Op. 6
6:03
2. II. Andante piacevole - Trio pour piano, violon et violoncelle n°1, Op. 6
5:17
3. III. Intermezzo ben ritmato - Trio pour piano, violon et violoncelle n°1, Op. 6
1:38
4. IV. Vivo con fuoco - Trio pour piano, violon et violoncelle n°1, Op. 6
4:56
5. I. Allegro moderato - Sonate pour piano & violoncelle, Op. 22
5:23
6. II. Scherzo - Sonate pour piano & violoncelle, Op. 22
3:35
7. III. Molto adagio - Sonate pour piano & violoncelle, Op. 22
6:26
8. IV. Allegro non troppo - Sonate pour piano & violoncelle, Op. 22
6:26
9. I. Assez lent - Hommage à Chausson pour piano & violon, Op. 51
4:32
10. II. Scherzo - Hommage à Chausson pour piano & violon, Op. 51
4:04
11. I. Allegro impetuoso - Trio pour piano, violon et violoncelle n°2, Op. 53
6:48
12. II. Andantino - Trio pour piano, violon et violoncelle n°2, Op. 53
4:04
13. III. Giocoso - Trio pour piano, violon et violoncelle n°2, Op. 53
3:49